coquine
Publié le 28 Avril 2016 à 09h00 - 456 v.

Dominatrices et soumis : connaître l'excitation commune

A travers cet article, vous allez connaitre une vérité assez coquine dans la relation dominatrice et soumis. Vous êtes la maitresse dominatrice ? Sachez que ce n’est pas la liste d’activités que votre partenaire vous a remise lors des compromis qui va vraiment l’exciter. Bien que ces activités soient essentielles et appréciables, la réussite de l’expérience dépend surtout de votre présence et de ce que vous donnez. En effet, dans ce genre de relation, tout est une question d’attitude. Si leur partenaire soumis ressent la moindre hésitation de votre part, un faux-semblant d’appréciation dans les fessées érotiques, etc., tout sera gâché. Comparé à une simulation d’orgasme, cela est encore pire !

Le partage de fantasmes

Le soumis possède une liste de ses fantasmes ; comme le dominant détient la liste des attributs de femme ayant le pouvoir de domination. Toutefois, cela peut amener un cercle vicieux néfaste de non-communication. La majorité des pratiquants n’en prennent pas compte. Les négociations dans le domaine SM se concentrent uniquement sur la standardisation des activités, en laissant de côté l’imagination et les sentiments. Vous devez trouver les attitudes de domination et les activités qui vont mettre votre partenaire à genoux. Si cela correspond avec votre style de domination, vous aurez ainsi la clé qui vous permettra d’obtenir de très inspirantes façons de le soumettre entièrement et d’apprécier la situation.

Le style de domination

Afin de connaitre le style de domination que votre partenaire recherche, mettez-le en face de la même feuille d’exercice de l’archétype, mais de manière détournée. Autant que possible, essayez de formuler vos questions comme dans une conversation ordinaire. Tentez à plusieurs reprises de lui soutirer des informations concernant le modèle de femme dominatrice sur laquelle il fantasme. S’il a mentionné des mots ou des phrases similaires à votre propre liste d’attributs de femme de pouvoir, vous avez de grandes chances de réaliser vos envies.

La correspondance des attributs

Il est possible que des attributs de puissance féminine plébiscités par votre partenaire ne correspondent pas à vos propres attributs. Mais ce n’est pas pour autant que vous allez chercher à forcer leur concordance. En effet, vous ne devez en aucun cas essayer de jouer un rôle qui ne vous convient pas. Gardez à l’esprit que tout ce que vous faites doit également vous faire plaisir. Retrouvez les correspondances déjà existantes dans votre liste et concentrez-vous dessus. Vous pouvez aussi envisager de nouveaux styles de domination : si vous trouvez cela jouissant, ajoutez-les à votre liste ; dans le cas contraire, oubliez-le.